• RELIGIONS

    RELIGIONS

    RELIGIONS

     

  • Des centaines d’hommes et de garçons enchaînés secourus dans une école coranique

    KADUNA, Nigéria (Reuters) – Plus de 300 garçons et hommes, dont certains n’avaient que cinq ans et beaucoup étaient enchaînés et portaient des cicatrices de tabassages, ont été secourus dans un bâtiment censé être une école coranique au Nord du Nigeria, a déclaré vendredi la police.

    La plupart des prisonniers libérés vus par un journaliste de Reuters dans la ville de Kaduna étaient des enfants, certains étaient en fin d’adolescence. Certains d’entre eux se déplaçaient les chevilles menottées et d’autres étaient enchaînés aux jambes par de grosses jantes métalliques pour les empêcher de s’échapper.

    Un garçon, tenu par la main par un policier alors qu’il marchait de façon instable, avait des plaies visibles sur le dos qui semblaient correspondre aux blessures causées par un fouet.

    Certains enfants avaient été amenés de pays voisins, dont le Burkina Faso, le Mali et le Ghana, a indiqué la police, tandis que d’autres avaient été laissés par leurs parents dans ce qu’ils croyaient être une école ou un centre de réhabilitation islamique.

    « Cet endroit n’est ni un centre de désintoxication ni une école coranique parce que vous pouvez le voir par vous-mêmes », a déclaré à la presse Ali Janga, commissaire de police de l’État de Kaduna. « Les enfants rassemblés ici viennent de tout le pays… certains d’entre eux ont même été enchaînés. Ils ont été exploités, violés, déshumanisés, vous pouvez le voir vous-même. »

    Le porte-parole de la police de Kaduna, Yakubu Sabo, a déclaré que sept personnes ayant déclaré être des enseignants de l’école avaient été arrêtées lors de la descente de jeudi.

    « Le gouvernement de l’État fournit actuellement de la nourriture aux enfants âgés de cinq ans et plus », a-t-il dit. On ne sait pas depuis combien de temps les prisonniers y sont détenus.

    […]

    Source: Reuters, le 27 septembre 2019Traduction par Nouvelordremondial.cc

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
Tweets by cardinales1