• COUPS de GUEULES !!

    REVEILLEZ - VOUS !!!

     Coups de GUEULES  !!

    REVEILLEZ - VOUS !!!

     

    ***

    COUPS de GUEULES !! - mes publications

    ***

  •  

    Les Nations Unies veulent que 10 % des ressources financières de la planète soient allouées à la lutte contre… le coronavirus !

     

    On la voyait venir de loin cette escroquerie ou plutôt la forme la plus aboutir de ce que serait le Saint-Graal de l’escroquerie ultime: voilà que l’Organisation des Nations Unies exploite la crise hyper dopée du COVID-19 pour vouloir s’accaparer de 10 % de l’ensemble des ressources financières de la planète.

    Ne vous leurrez point. La crise du COVID-19 n’est pas celle que l’on vous vend à travers des médias qui n’ont jamais été crédibles. En l’espace de deux semaines, plus de 1670 tentatives de manipulation de l’opinion ou son orientation en exploitant le COVID-19 ont été recensées par un collègue ayant suivi uniquement deux chaînes TV d’informations en continu en France.

    Outre les stimulus financiers gigantesques entrepris par le gouvernement des États-Unis et promis par l’union européenne, lesquelles portent sur des sommes astronomiques variant de 2 à 8.7 trillions de dollars US au taux du jour (lesquels s’apparentent de plus en plus à un nouveau schéma de Ponzi), les Nations Unis, ce machin ne servant strictement à rien depuis 1990 veut allouer 10% des ressources mondiales pour la création d’un fonds spécial pour la lutte contre le COVID-19.

    En d’autres termes l’équivalent de 9.5 trillions de dollars US au taux du jour pour un fonds de lutte contre le COVID-19 incluant la contraception et « la santé reproductive ». Malthus aurait applaudi des deux mains et des deux pieds s’il était encore vivant et s’il n’y avait actuellement autant de maîtres escrocs dans la haute sphère de la finance transnationale. Passons.

    Le mot-clé est la réduction de la démographie humaine pour lutter contre la COVID-19, dont la létalité n’est pas jugée satisfaisante pour réduire les 7 800 000 000 d’êtres humains qui vivent sur la planète.

    Cette crise induite et artificielle du COVID-19 à fait sortir tous les partisans de l’eugénisme de leurs tanière qui trouvent normal de faire un tri immoral entre les malades en se basant sur l’âge où l’utilité (adieu la Déclaration universelle des droits humains ou quelque chose y ressemblant), les rapaces de la haute finance qui ne se sont jamais autant enrichis avec cette crise COVID-19, armés du délit d’initié et cerise sur un gâteau pourri, la destruction de ce qui reste de l’économie réelle et la disparition accélérée du cash au profit de la monnaie électronique.

    Il fallait un fonds global pour pouvoir se servir. Les Nations Unis, l’ONU a osé le proposer.

    Conclusion temporaire:

    La crise surfaite du COVID-19 est une immense escroquerie financière.

    C’est probablement l’opération noire (Black Op) la plus massive et la plus audacieuse de l’histoire contemporaine et c’est pour cela qu’à côté du coronavirus SRAS-nCov-2, se cache un autre vecteur utilisé par d’autres acteurs selon le pays ou le contexte.

    Cette crise a dévoilé le mythe des constructions établies, toutes basées sur un mensonge permanent nourri par un appareil de propagande universel et l’absence totale et avérée de toute éthique ou semblant d’éthique dans ce que l’on appelle par paresse intellectuelle l’Occident.

    La seule valeur sûre et principe premier a toujours été l’escroquerie financière et intellectuelle. Tout le verbiage restant n’est qu’un écran de fumée.

    L’être humain ne vaut plus rien. Il est méprisé au plus haut point. C’est à peine s’il sert de consommateur compulsif dépensant un pécule de monnaie fictive qu’on lui distribue au nom de la solidarité dans les pays riches et qu’il est forcé de gagner par un moyen ou un autre dans le reste du monde.

    Cette crise du COVID-19 n’est pas fortuite. Elle a été provoquée. C’est une guerre. Une guerre contre ce qui reste d’humanité.

    Dans un monde d’esclaves de grands joueurs ont franchi la ligne rouge pour s’attaquer à ce qu’ils perçoivent comme une menace. Les rivalités géostratégiques ont toujours existé.

    Ce qui est nouveau est l’adoption d’un nouveau moyen de combat répréhensible non pas pour gagner une guerre impossible à gagner mais pour accélérer l’enrichissement illicite et illégal d’une poignée de spéculateurs ayant profité d’un système financier global malsain, corrompu et vicieux basé uniquement sur les croyances superstitieuses des masses orientées par les médias de masse appartenant à ces vautours de malheur.

    Il n’y a plus de pays développés et de pays sous-développés. Il y a une humanité réduite en esclavage partout. Le concept de l’oligarchie n’a jamais été autant pertinent qu’en 2020, année du SRAS-nCov-2 puis de la disette et enfin de la guerre.

    Les objectifs affichés de l’organisation des Nations Unies sont pour les gogos.

    Les complotistes avaient partiellement raison.

    Cela explique l’acharnement des élites à détruire les religions de l’intérieur et leur obsession à transformer l’éthique en une sorte de compétition pour la survie « du plus fort ». Au final seul compte l’argent fait et le pétrole, la seule richesse réelle.

    Vous pouvez m’insulter autant que vous le voulez, me qualifier de tous les noms d’oiseaux et de me traiter de complotiste. Le fait demeure inchangé: on vous a menti. On vous ment. On vous mentira encore.

    La crise du COVID-19 sert à une vaste escroquerie à l’échelle planétaire. Les populations confinées comme du bétail applaudiront à ce changement de régime sans même le savoir.

    A la veille du SRAS-nCov-2, des spéculateurs boursiers se sont enrichis. Pendant cette crise du SRAS-nCov-2 des spéculateurs continuent à multiplier leurs fortunes par trois au minimum. Applaudissons et attendons ces gouvernement de gestionnaires fantôches se gausser de « reprendre la souveraineté économique » en fabriquant de simples masques de papier. Pour des puissances industrielles c’est vraiment le degré zéro du démagogisme le plus pathétique qui soit.

    Les agendas du Nouvel Ordre Mondial ont changé de méthode mais d’objectifs. Vous les connaissez tous.

    La crise du COVID-19 est une gigantesque escroquerie globale.

    Le COVID-19 vise à instaurer des objectifs précis.

    Si cette opération noire échoue, on a déjà une crise économique terrible et un début de disette dont les contours se précisent en Afrique orientale, en Europe et en Asie vers le mois d’octobre 2020.

    Si le COVID-19 n’atteint pas les objectifs recherchés alors c’est la guerre. Soit par proxy dans différents points chauds stratégiques choisis avec minutie ou un affrontement global.

    La chair à canon dévaluée, abrutie par les réseaux sociaux, intoxiquée par la propagande suivra et ira à la boucherie avec enthousiasme. Une chair à canon qui n’est plus adaptée aux privations et à la guerre sera jetée en pâture par les spéculateurs financiers pour le renouvellement d’un système injuste, inique et fort corrompu basé sur le mensonge permanent dont la moindre fissure sera prétexte à un génocide.

    Nous vivons des temps anormaux. Réveillez-vous. Il n’y a plus de gouvernance réelle. Que des spéculateurs. Les médias offrent le bruit de fond. Le COVID-19 est une escroquerie globale.

     

    Escroquerie globale COVID-19

    ************************************

    En complément:

    Ce qui est prévu = VACCINATION GENERALISEE MONDIALE

    Après le confinement: Un programme mondial de vaccination contre le coronavirus… 

     

    ************************************

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
Tweets by cardinales1