• Lettre à tous les Mohamed

    Lettre à tous les Mohamed

    Lettre à tous les Mohamed

    Auteur : Ivan Bartowski

    D’origine russe, français de coeur avant tout, patriote et combattant de la liberté

    Publié le 13 janvier 2018 http://ripostelaique.com/lettre-a-tous-les-mohamed.html

     

    Bonjour mon frère Mohamed, ou bien Ali ou encore Karim, Mustapha, Aziz, Omar, Abdel et tous les autres de tes frères et sœurs musulmans. Que la paix soit avec vous.

    Cette lettre s’adresse à vous tous.

    Cette lettre est une lettre d’amitié, de fraternité et même d’amour, car c’est l’amour de tous mes frères humains qui m’a incité à l’écrire.

    Vous, les musulmans, vous vivez dans un monde que nous, Occidentaux, nous ne comprenons pas. Je dis bien Occidentaux et pas chrétiens, ni juifs, ni bouddhistes, ni athées ou autres, car pour nous c’est sans importance. Nous respectons chacun, quelles que soient ses croyances, si absurdes puissent-elles nous sembler.

    Nous n’avons pas un livre unique qui nous dit comment nous devons accomplir chaque geste de chaque minute de chaque jour, comme des rituels sans fin et sans utilité.

    Mais nous avons des millions de livres.

    Certains croient en une force surnaturelle ou une autre, mais ne forcent pas les autres à adhérer à leurs croyances métaphysiques, superstitieuses et le plus souvent stériles et infondées.

    Chez nous, celui qui ne croit à rien est tout aussi heureux que les autres et ne se prend pas la tête avec des délires de ce genre.

    Moi-même et beaucoup d’autres, les dieux, les divinités ou ce fameux « Dieu » unique, nous n’y croyons pas du tout. Nous n’en avons pas besoin et nous les rejetons.

    Nous n’avons pas de temps à perdre avec ça et nous avons des choses bien plus utiles et importantes à faire.

    La vie est trop courte pour perdre son temps à de telles bêtises.

    Nous appartenons à une ou à des sociétés qui constituent une ou des civilisations et cultures de la Terre et nous tentons de renforcer les liens de cohérences permettant à nos civilisations de se développer et de se consolider autour de projets communs avec des valeurs de solidarité et de partage. Nous n’excluons personne et tout nouvel arrivant, parmi nous, qui souhaite s’intégrer et accepter de jouer le jeu et de respecter nos lois et nos coutumes, est le bienvenu. C’est naturel.

    Nous ne désirons pas sans raison la mort ni la souffrance des autres, même si ils ne font pas partie de notre civilisation. Au contraire, nous sommes toujours prêts à leur venir en aide.

    Bien sûr, dans l’histoire du passé de nos civilisations, il n’y a pas eu que de belles choses. Il y a eu des guerres, des révoltes, des révolutions qui ont dressé nos ancêtres les uns contre les autres ou contre des ennemis venus d’ailleurs.

    Mais ces choses nous ont aussi permis d’avancer, de bâtir et de consolider tout ce que nous avons créé. Mais ces choses sont du passé.

    Toute civilisation aspire à vivre dans la paix, parce que la paix est le préalable à ce qu’une société humaine devienne et reste une civilisation.

    Ainsi, notre pays, la France, qui a accueilli tant de tes frères en son sein, a autrefois été à l’origine de nombreuses découvertes et inventions dans tous les domaines de la pensée, des sciences, des techniques, des arts et de notre relation avec la terre dont nous sommes issus.

    Nous avons aussi rayonné sur le monde et nous avons diffusé et exporté notre savoir vers d’autres contrées qui se sont enrichies de ces apports.

    Nous ne sommes pas supérieurs à d’autres peuples du monde, mais nous avons sans doute eu de la chance d’être sur cette terre généreuse qui nous a permis de nous consacrer pleinement à toutes les sciences et au développement de notre savoir.

    D’autres peuples du monde sur d’autres terres n’ont pas eu cette chance pour des raisons différentes qui ont fait que pour eux c’était plus compliqué ou plus difficile parce que leurs terres étaient plus pauvres, plus dures, moins fécondes, moins ensoleillées ou trop ensoleillées mais moins irriguées, mais dans tous les cas plus hostiles pour l’homme.

    Les pays dits « occidentaux » ont avancé, évolué et se sont modernisés, tandis que d’autres pays n’ont pas pu y arriver.

    Pour certains la vie est facile et pour d’autres elle est terriblement dure. Pourtant, toute vie est un cadeau.

    La vie est une singularité dans l’univers. La vie est fille du chaos que le hasard a su organiser et ordonner. Si nous sommes là, c’est parce que des conditions particulières et exceptionnelles l’ont permis. Sans doute le fait que notre planète possède des paramètres spécifiques comme sa température moyenne stable qui maintient les mers et les océans à l’état liquide, contenant d’innombrables corps chimiques et oligo-éléments qui ont permis l’émergence de la vie en leur sein.

    Notre atmosphère protectrice, notre activité volcanique, notre oxygène et notre carbone en quantité ont construit les bases de la vie telles que nous la connaissons encore aujourd’hui.

    Mais il se peut aussi que des corps célestes, des météorites issues de l’explosion d’anciennes planètes aujourd’hui disparues, très loin de nous, aient traversé l’espace intergalactique pendant des durées très longues pour finalement chuter dans nos océans et leur apporter des formes primitives de vie.

    Qui peut savoir ? Nous n’avons pas toutes les réponses.

    Mais nous acceptons les choses comme elles sont.

    Aujourd’hui, nous avons une grande connaissance et parfois une grande maîtrise des choses de la science, même si le domaine de ce que nous ignorons est encore immense.

    Les mathématiques, la physique, la chimie, la biologie, la médecine, mais aussi la mécanique, l’astronomie, l’électronique, l’informatique et les connaissance de la terre et des sciences de la vie.

    Nous avons inventé des machines qui ont permis à l’homme de rendre son travail moins pénible et moins dangereux. D’autres machines pour se déplacer, voyager partout, de plus en plus vite, sur terre, sur les mers et dans les airs. Nous avons même envoyé des objets inhabités et des humains dans l’espace, autour de la Terre, autour de la Lune et sur la Lune.

    Nous savons soigner et guérir d’innombrables maladies qui, autrefois, faisaient des hécatombes parmi les populations, lors des grandes épidémies.

    Et tout ce que nous avons découvert ou inventé, nous le partageons avec les autres et ces choses vous en profitez aussi.

    Mais nous avons aussi évolué par notre pensée, notre philosophie, nos lois morales et notre droit vers un monde meilleur et plus éclairé.

    Nous avons aboli la torture, l’esclavage et la peine de mort qui sont des abominations indignes. Nous avons humanisé nos règles de vie, allant parfois jusqu’à l’excès en tolérant des choses intolérables.

    C’est notre monde. Il est ce qu’il est. Il n’est pas parfait, mais la perfection est très difficile et le plus souvent impossible à atteindre. Et puis, le monde et les hommes changent et ce qui était bien hier peut être devenu mauvais aujourd’hui, ou inversement.

    Dans notre monde, nous aimons vivre en paix, en liberté et dans le respect de la paix et de la liberté des autres.

    Nous aimons notre pays, nos lois, notre histoire, nos traditions, nos coutumes.

    Chez nous, les hommes et les femmes sont égaux en droit.

    Et aucun n’a d’ascendant sur les autres, même si les hommes ont une plus grande force physique que les femmes, en général. Ce n’est pas une chose importante. Nous savons aussi que nos femmes sont souvent plus intelligentes que nos hommes et cela ne nous pose pas de problèmes.

    Nous les respectons et nous les aimons pour cela, à part quelques poignées de crétins machistes indécrottables.

    Nous aimons nos femmes, nous les traitons avec respect, courtoisie et galanterie. Nous n’abusons pas d’elles. Nous les écoutons, nous les admirons et nous les courtisons. Et lorsque nous nous engageons avec elles et qu’elles s’engagent avec nous, cela ne nous donne pas pour autant le droit de les traiter avec mépris ou brutalité.
    Bien au contraire, nous les chérissons et les adulons et leur offrons notre tendresse et notre douceur.

    Et à la fin, nous vivons dans des sociétés avancées et civilisées où chacun peut trouver le bonheur, d’une façon ou d’une autre.

    Personne n’est contraint de faire des choses qui lui déplaisent ou de pratiquer des cultes absurdes pour honorer des êtres inexistants.

    Chacun peut penser et croire ce qu’il veut, à condition de ne pas l’imposer aux autres.

    Bien sûr, notre monde n’est pas parfait. Mais un monde parfait ne peut pas exister parce que les hommes ne sont pas parfaits.

    Notre monde est un compromis qui tend vers la qualité en sachant qu’il n’atteindra jamais la perfection.

    ***

    Et toi, Mohamed, quel est ton pays, ta société, ta civilisation, ta culture, ton histoire ? Et qu’as-tu fait pour ton pays, pour qu’il se développe, pour qu’il s’épanouisse et pour que toi et ton peuple puissiez y vivre en paix avec vos femmes et vos enfants ?

    Tu ne le sais pas ? Moi, je le sais : RIEN !

     

     

    Tu as détruit tes papiers pour te faire passer pour un réfugié fuyant la guerre, mais tu ne l'es pas. Tu es un lâche.
    Et pendant que toi tu fuis comme un pleutre, ce sont les femmes que tu as abandonnées, des femmes courageuses et admirables à la cheville desquelles tu n'arrives même pas, qui font la guerre contre les ennemis de ton pays, contre des hordes d'envahisseurs barbares qui sont pourtant du même monde que toi…
    Tu as menti sur tes origines et sur les vraies causes de ta migration.
    Tu es là pour sauver ta misérable peau qui ne sait rien faire et n'a jamais rien fait, pour parasiter notre système de solidarité, mais tu as aussitôt été récupéré par les dirigeants religieux haineux de ton monde qui te poussent vers le jihad, vers le terrorisme, le vol, le viol, la conquête et le pillage.
    Je vais te dire, Mohamed, ton pays c'est le néant. Il n'existe pas pour toi. Tu l'as abandonné, tu l'as trahi, tu n'as pas combattu pour lui. Pire que ça, tu as honte de ton pays et de la terre de tes ancêtres.

    Ton histoire, Mohamed, c'est la préhistoire.
    Tes origines, ton époque, Mohamed, c'est le désert du 7ème siècle de la péninsule arabique où toi et les tiens êtes restés piégés et coincés depuis 1400 ans, sans aucune chance d'avancer, d'évoluer et de devenir des peuples d'aujourd'hui.
    Ta société, car ce n'est pas une civilisation, c'est depuis 1400 ans une société de haine, de violence, de guerre et de pillage.
    Ta société n'a jamais rien créé, rien inventé, rien découvert ni rien produit. Elle n'a jamais rien donné à l'humanité, elle n'a jamais rien partagé parce qu'elle n'a jamais rien eu à partager.
    Tout ce que possède ta société, elle l'a volé aux autres, au cours de 14 siècles de guerres de conquêtes et de pertes de conquêtes, de massacres, d'exterminations et de génocides qui n'avaient pour seul et unique but que le vol, le pillage qui est si important dans l'islam qu'il fait à lui tout seul l'objet d'une sourate très claire de 75 versets de ton livre de haine, la sourate 8 Al-Anfal (le butin). Cette sourate est une monstruosité qui explique et justifie toutes les horreurs et qui en fait le pilier central de tout l'islam. Elle en est le cœur. Elle est d'ailleurs une des 10 premières sourates et donc une des plus importantes.

    Non, Mohamed, toi et ta société ne descendez nullement de la lignée d'Ismaël et encore moins d'Abraham. Vous les arabo musulmans êtes juste, comme nous, des descendants de nos innombrables ancêtres préhistoriques communs : l'homme de Cro-Magnon, l'Homo Erectus, l'Homo Abilis, l'Homo Sapiens…
    Vois n'êtes en aucun cas supérieurs à qui que ce soit, vous n'êtes pas un peuple élu et encore moins un peu immortel et éternel. Vous êtes des humains comme les autres et de vouloir vous faire passer pour autre chose vous rend juste ridicules.
    Vous feriez mieux d'étudier les sciences du monde, l'histoire de l'humanité, l'anthropologie, l'archéologie, la géologie, etc., au lieu de vous cacher derrière un livre poussiéreux dont vous prétendez pathétiquement qu'il contient toutes les réponses à toutes les questions du monde, alors que tout le monde sait que ce n'est qu'un mauvais roman écrit au sabre et avec le sang d'autres hommes par votre faux prophète aventurier et bandit de grands chemins…

    Toi qui es venu nous demander de t'ouvrir la porte de notre monde, Mohamed, peut-être as-tu pensé qu'il en valait la peine ? Mais n'est-ce pas contraire à tes croyances et à ton culte pathétique ?
    Un jour, tu es arrivé et tu as demandé à vivre avec nous.
    Pourquoi es-tu venu, Mohamed ?
    Pourquoi as-tu quitté la terre de tes ancêtres pour venir ici ?
    Pour fuir la guerre ? Non.
    Il n'y a pas de guerres partout.
    Pourquoi as-tu abandonné ta famille, ta femme, tes enfants sur des champs de ruines pour venir te mettre à l'abri dans des pays en paix en refusant d'affronter ton destin ?
    Crois-tu que ces occidentaux que tu abhorres et à qui tu demandes tout, tant tu es incapable de vivre sans être assisté, ont tout reçu de la nature sans jamais rien faire ? Crois-tu que la nature leur a fait cadeau de tout et qu'ils n'ont pas gagné la juste récompense de leur labeur depuis des millénaires, bien avant même que ta pseudo religion apparaisse dans les sables du désert et décide, par paresse et par mépris du travail, d'aller se servir chez les autres ?
    Non, mon ami. Les occidentaux, mais aussi les asiatiques, les africains et l'ensemble des pays libres du monde ont toujours cherché à vivre en paix et à bâtir des civilisations qui leur ont permis de se développer et d'évoluer dans tous les domaines de la pensée, des arts et des sciences. Et c'est grâce à leur travail et non pas grâce aux incantations et aux implorations ridicules de leurs peuples envers des divinités inventées de toute pièce qu'ils sont arrivés à ce qu'ils sont aujourd'hui.

    Toi, tu te crois un être supérieur appartenant à la meilleure des communautés et à la meilleure des religions et tu crois que tous ceux qui ne sont pas de ton peuple, de ta communauté ou de ta religion ne sont que des rats, des chiens, des singes, des porcs ou des ânes indignes de respirer le même air que toi ?
    Pourtant, la plupart d'entre vous ne savent rien faire, ne savent ni lire ni écrire et sont totalement incultes.

    Vos insultes nous incitent à observer de plus près les " merveilles " que vous avez pu faire d'un de vos pays, au hasard, où la France avait fait cesser la piraterie et les razzias sur les côtes françaises et avait transformé ce cloaque pestilent et sans nom en un magnifique pays riche et prospère : l'Algérie.
    La France avait tout donné à l'Algérie et il était normal que l'Algérie donnât aussi à la France la juste rétribution de son œuvre. Et qu'avez-vous fait ? Vous avez jeté la France et les Français de votre pays, vous vous êtes retrouvés dans un pays exsangue et en ruine et vous avez accepté d'être soumis aux communistes. Puis, vous avez viré les communistes et vous vous êtes retrouvés soumis aux islamistes. Depuis, de nombreux algériens ont fui (pour venir se réfugier chez leur ancien " tortionnaire …! "), ou bien ont été assassinés ou se sont entretués. Aujourd'hui, l'Algérie est encore plus en ruine et plus rien n'y fonctionne. C'est un pays au bord de l'explosion.
    Vous avez été incapables de faire quoi que ce soit, alors qu'on vous avait tout donné. Vous auriez pu, au minimum, faire de votre pays un pays touristique au climat chaud et exotique, avec de longues plages bordées d'hôtels, de restaurant et de casinos et des excursions vers le sud, dans le Sahara. Mais même ça vous avez été incapables de le faire. Pourtant, vos voisins le Maroc et la Tunisie vous avaient montré le chemin.
    Et vous avez le culot d'exiger " la repentance… ! "
    Vous êtes des plaisantins !!
    Il est temps pour les Algériens, si ils le veulent vraiment, d'arrêter d'attendre qu'Allah soit " grand " et de hurler leur haine du monde entier (dont ils ne peuvent se passer), de retrousser leurs manches et de se mettre au travail pour réparer le champ de ruines qu'ils ont fait eux-mêmes de leur pays…

    Quand vous arrivez chez nous, toi et tes semblables, vous êtes arrogants, irrespectueux, impolis, vous exigez, vous êtes remplis de rage et de haine, vous voulez qu'on vous donne tout, tout de suite et vous n'avez rien à donner en échange. Vous ne savez dire ni s'il te plaît ni merci. Vous nous cracher à la face et vous voulez toujours plus. Vous exigez que nous changions notre vie, notre mode de vie, notre société, nos règles, nos lois, nos coutumes et nos traditions parce qu'elles ne vous plaisent pas.
    Mais ce n'est pas à nous de changer, mon ami. C'est à toi, c'est à vous. L'hospitalité est une des plus vieilles traditions du monde et celui qui arrive se montre humble, gentil, souriant, plein de gratitude et plein de bonne volonté pour accepter de se soumettre à des règles qu'il ne connaît pas. Dans ces conditions, celui qui accueille le fait avec plaisir et les échanges sont cordiaux, amicaux et dans la confiance.
    Vous, quand vous arrivez, vous mordez la main qui vous est tendue. Alors, mon ami Mohamed, ne sois pas étonné si un jour les occidentaux vous jettent tous dehors, pour ne pas dire pire…

    Tu " crois " à beaucoup de choses, mon ami.
    Mais au fait, pourquoi crois-tu ces choses qu'on t'a mises dans la tête et pourquoi ne te poses-tu pas de questions ?
    Au fond, tu n'as aucune preuve que ce que te disent tes maîtres soit vrai. Tu ne l'as jamais vérifié. Tu n'as jamais cherché à savoir si ce que pensent ou ce que croient les autres, ceux des autres sociétés, des autres peuples, pourrait être plus vrai que ce que l'on t'a enseigné depuis ta naissance et qui brûle en toi comme une braise ardente qui te ronge et t'interdit toute pensée, tout jugement et toute vision d'un autre monde.
    Ne penses-tu pas que ce soit une offense et un affront méprisant envers toi-même qu'on t'interdise de réfléchir, de penser, de chercher et de comprendre le monde et de t'avoir forcé, dès le plus jeune âge, à apprendre des litanies de texte absurde, incompréhensible et stérile ?

    Tu dis que ceux qui ne sont pas de ton monde sont tous des menteurs et que seul ton monde à toi détient la vérité.
    Qu'est-ce qui te le prouve ?
    Pour connaître la vérité, le vrai sage apprend d'abord à connaître toutes les formes que peut prendre la vérité, quelles que soient ses apparences.
    Le sage étudie, cherche et apprend avant d'émettre un jugement.
    Toi, tu ne sais rien, tu ignores tout et comme les petits enfants tu te permets d'émettre des jugements tranchants et définitifs sur toutes choses parce que quelqu'un t'a dit que c'était ça la vérité et que toi seul était le vrai détenteur de la vérité.

    Si il y a des mensonges, ne t'es-tu jamais demandé si les menteurs ne pouvaient pas être ceux qui t'ont infantilisé et enseigné ces choses qui tournent en boucle dans ta tête, aux fins de mieux faire de toi un esclave ?
    Après tout, n'importe qui peut être un menteur.
    Le mensonge est tellement fréquent et répandu !
    Ta communauté n'a-t-elle pas inventé la fameuse " takiya ", l'art du mensonge ?

    Selon toi, qui crois-tu qui est le menteur entre celui qui te dit que la Terre est plate et que le Soleil tourne autour de la Terre et celui qui te dit que la Terre est ronde et qu'elle tourne autour du Soleil ?
    Celui qui te dit que la Terre est ronde est un libre penseur et un libre humain qui n'est pas conditionné par des croyances totalement absurdes et qui possède les clefs scientifiques qui démontrent par l'observation, la science et les mathématiques (toutes matières étrangères à ta pensée) que la Terre est ronde et qu'elle tourne autour du Soleil.
    Parce qu'aucun être humain libre, instruit et rationnel ne peut le nier ni faire la moindre démonstration du contraire.
    De toute façon, tous les astres, étoiles, planètes et corps célestes d'un certain volume sont naturellement de forme sphérique parce que c'est la nature des choses et des lois de la physique qu'il en soit ainsi.
    Alors, pourquoi la Terre serait-elle plate ? C'est stupide, ridicule et pathétique de croire et de diffuser de telles choses.
    De plus, pourquoi ta religion impose-t-elle de telles croyances absurdes à ses adeptes ? Quelle en est la raison ? Nul ne le sait, du moins dans le monde des hommes libres et instruits.
    Ne peux-tu pas comprendre que tes maîtres te mentent depuis ta naissance ?
    Pourtant, bien que ce soit encore très discret, de nombreux musulmans un peu ouverts intellectuellement admettent que cette façon de présenter la Terre et le Soleil par vos dirigeants est absurde et que les occidentaux ont raison. Mais la peur les empêche d'en parler publiquement. Mais des universitaires musulmans commencent aussi à parler. Ils savent que tout cela n'est que mensonge. Le mensonge est de toute façon clairement avéré pour toute personne, même musulmane, qui ouvre les yeux.
    Mais pourquoi ces mensonges qui n'ont, au fond, aucune utilité, si ce n'est de vous berner et de tenter de vous convaincre que si les occidentaux ont des thèses différentes c'est que ce sont eux les menteurs et donc vos ennemis.

    Alors, si on vous ment pour une chose, une seule, pourquoi ne vous mentirait-on pas pour d'autres choses et à la fin pour tout. C'est-à-dire que la totalité de vos sources de connaissances musulmanes, le Coran, les Hadiths, la Sira, etc. ne sont que des tissus de mensonges.
    Mais c'est à vous de le découvrir, parce que si vous refusez seulement de rechercher la vérité, alors vous ne la connaîtrez jamais. La vérité est une quête et on ne peut la découvrir qu'en se donnant la peine de la rechercher.

    Tu dis que je suis aussi un menteur ? Mais apprends donc à réfléchir par toi-même, Mohamed. Fais usage de ton cerveau et de ton intelligence que l'on t'interdit d'utiliser depuis ta naissance. Vérifie les choses !
    Pourquoi crois-tu que l'on te maintient dans l'ignorance la plus crasse de tout ? Tout simplement pour te maintenir aussi dans l'esclavage mental et dans la soumission (islam=soumission) sous la coupe de tes maîtres qui sont les dirigeants " religieux " mais aussi et surtout politiques de ton monde.
    En agissant ainsi, ils te privent de tes droits naturels à vivre libre et heureux en t'enfermant dans la menace et la peur et ils détournent aussi toutes les richesses qui devraient normalement vous revenir à toi et à tes semblables.

    Comment peux-tu croire à toutes ces fables infantiles qu'on a déversées dans ta tête depuis ta naissance. Un dieu, un paradis, un enfer, 72 houris toujours vierges (pourquoi ? Une vierge n'est jamais le top pour un homme) et des tas de menaces de châtiments tous plus absurdes et idiots les uns que les autres. Réfléchis, Mohamed, réfléchis. Tout ça n'existe pas. Ton fameux dieu vengeur n'a jamais existé. Ceux qui peuvent faire le bien et le mal, ce sont les humains. Aucun dieu ne fait ni le bien ni le mal sur cette Terre. Et vous, les musulmans, vous ne faites que le mal sous prétexte qu'une divinité de pacotille vous en a donné l'ordre.
    Un jour, tu vas mourir, comme tout le monde, et tu n'iras nulle par ailleurs que dans le trou où on va t'enterrer. Et ton corps va disparaître, mangé par les vers et puis va se dessécher et se décomposer. Tu disparaîtras et on va très vite t'oublier et plus personne ne saura que tu as existé. Et puis, l'humanité disparaîtra, la Terre tombera dans le Soleil et le Soleil finira par exploser et la galaxie disparaîtra et même l'univers disparaîtra.
    Rien n'est éternel, tout est provisoire.

    Dans ton monde, il y a aussi eu de grands penseurs, comme Averroès, Avicenne, Ibn Khaldoun et bien d'autres encore. Ils ont été des lumières de la connaissance, à leur époque, et ils ont rayonné sur le monde. Mais ne te fais pas d'illusion, leur savoir n'avait rien à voir avec l'islam. Ces hommes avaient été instruits à la grande école de la pensée universelle par les écrits des anciens savants de l'Egypte antique, de la Grèce, de Rome et aussi de l'Asie (ces savants-là n'avaient rien à voir avec vos dirigeants religieux et politiques que vous nommez " grands savants de l'islam ", car il n'existe aucune sagesse ni aucune connaissance dans l'islam).
    Ils connaissaient les mathématiques, la chimie, la biologie, la médecine, la physique, l'astronomie et la plupart des autres disciplines scientifiques de leur temps.
    Mais ils savaient et pensaient que l'islam était une voie de garage sans issue pour les hommes. Et l'islam ne les a pas appréciés, car ils n'étaient plus des soumis et risquaient de faire du tort aux dirigeants de l'époque et à leurs intérêts très matériels. Ils ont été persécutés et parfois assassinés, à part ceux qui, comme Averroès, appartenaient à une grande famille riche et influente.

    Aujourd'hui, encore, tes amis terroristes commettent leurs crimes contre l'humanité en hurlant " Allah u'akbar " (" Dieu est grand "), le cri de guerre des vrais adeptes de l'islam et ensuite ils disent que cela n'a rien à voir avec l'islam…
    Dis-moi, mon ami Mohamed, où est la " grandeur " dans le fait de tuer des innocents, des humains qui ne t'ont jamais fait le moindre mal, qui t'ont tendu la main, accueilli, logé, nourri, habillé et qui t'ont tout donné… ?
    Et où est la grandeur d'une quelconque divinité inventée par des fous, dans ces actes ?

    La grandeur, Mohamed, c'est simplement de vivre dans la dignité sa vie d'homme sans nuire à personne, de travailler, de partager et de posséder de vraies valeurs morales de compassion, de générosité, de paix, d'amour et de pardon lorsque c'est nécessaire.

    Mais massacrer le monde entier juste pour voler le produit du travail des autres, c'est minable et c'est du niveau de la bête sauvage, du vautour et du dépeceur de cadavres. Mais ce n'est pas la marque d'une quelconque appartenance à l'humanité.
    Les musulmans se sont éloignés depuis longtemps du reste de l'humanité en se figurant ne pas avoir besoin des autres et en croyant être supérieurs à ces mêmes autres. En réalité, ils ne peuvent pas se passer de ces " autres " pour vivre.
    Ils ont juste démontré leur réelle infériorité dans tous les domaines de la vie par rapport au reste de l'humanité et leur incapacité à vivre autrement que sur le travail, les inventions et la production du reste de l'humanité.
    Quand vous ne volez pas, vous mendiez, mais vous êtes incapables de vous passer de nous et on peut le voir à chaque seconde, partout dans le monde.
    Vous ne possédez ni n'utilisez rien qui n'ait été fabriqué ou produit par le monde non musulman et vous ne vous rendez même pas compte de votre nullité à ce niveau.
    Tout ce que vous utilisez vient d'ailleurs. Aucun pays musulman ne fabrique quoi que ce soit. Même vos téléphones cellulaires auxquels vous êtes scotchés fonctionnent avec des microprocesseurs fabriqués en Israël, votre ennemi juré auquel vous vouez une haine qui vous met l'écume à la bouche. Israël est pourtant le modèle que vous devriez suivre pour devenir un jour des humains civilisés…

    Alors, pour toute réponse à cette situation de fait, vous hurlez votre mépris de ceux qui vous nourrissent et vous permettent de vivre et vous jurez votre haine contre eux et votre seul voeu de les tuer encore et encore.

    Vous osez encore et toujours prétendre que l'islam était là avant tout et tout le monde et que le monde était musulman bien avant que l'homme apparaisse, peut-être même avant la création de la Terre, voire même avant le Big Bang.
    Vous seriez drôles si vous n'étiez pas si pitoyables.
    Mais non, l'islam est apparu au 7ème siècle, pour le plus grand malheur de l'humanité et a aussitôt commencé à massacrer tout ceux qui ne voulaient pas se laisser dépouiller pas ses hordes de bandits barbares assoiffés de sang. L'islam est probablement le système de société le plus triste, le plus vil, le plus stérile, le plus abject et le plus creux qui ait pu être inventé sur cette Terre, de mémoire d'homme.

    Votre complexe d'infériorité et votre aveuglement sont tels que rien d'autre ne compte plus pour vous que cette haine qui vous dévore, mais qui n'est en fait, au bout du compte, que la haine et le dégoût que vous avez de vous-mêmes, sans en être conscient, et surtout la haine de ce dieu de pacotille et de cette religion absurde et inhumaine qui vous étouffent et font de vous ce que vous êtes, c'est-à-dire rien.

    Vois-tu, mon ami Mohamed, dans les pays occidentaux, civilisés, développés, avancés, riches et prospères, les gens travaillent pour vivre et n'attendent pas la bouche ouverte qu'on y glisse de la nourriture. Les hommes et les femmes de nos pays respectent des règles et des lois et chacun sait qu'il a des droits mais aussi des devoirs pour être un citoyen à part entière de son pays. Alors, tout le monde participe, comme il le peut et avec les moyens dont il dispose, à l'effort collectif pour que le pays se porte bien. Nous travaillons, nous nous occupons de nos familles, nous respectons les règles et tout se passe bien.
    Et puis, un jour, les musulmans arrivent et sèment le désordre, la peur et l'anarchie, puis la terreur.
    Parce que l'islam est un système qui ne sait que troubler et détruire, mais jamais bâtir, depuis 1400 ans.
    Vous arrivez et vous exigez qu'on vous donne tout, sans aucune contrepartie, toujours plus de choses qu'à n'importe qui. Vous voulez avoir tous les droits, mais vous refusez d'avoir le moindre devoir, la moindre obligation.
    Et puis, vous tuez, vous mitraillez des foules, vous jetez des voitures et des camions sur des gens calmes, paisibles et innocents. Vous posez des bombes et vous faites de milliers de morts.

    Crois-tu vraiment, mon ami Mohamed, que les choses vont toujours continuer comme ça et que vous allez pouvoir éternellement faire votre petite cuisine sanglante ?
    Dans vos discours de haine, il n'est question que de votre " victoire. " Quelle victoire ? D'être restés les cancres de l'humanité et d'avoir 2000 ans de retard par rapport aux autres ? Vous me faites penser à ces prisonniers que l'on aperçoit parfois faire le " V " de la victoire pendant leur transfert pour aller finir leur vie en prison. C'est en effet une grande victoire pour eux…
    Es-tu vraiment persuadé que les Français, comme tous les Européens, vont se laisser égorger, bomber ou mitrailler sans fin et sans réagir ?
    Pour l'instant, tu le crois, parce que tu vois que nos dirigeants et notre magistrature lâches, menteurs, minus et traîtres, indignes de leurs fonctions, vous protègent pour maintenir un semblant de paix sociale pendant leurs petits mandats minables et sans issue. Ceux-là, crois-moi, on s'en occupera un jour et on leur demandera des comptes, même si on doit les retrouver au bout du monde. Personne ne peut plus se cacher sur Terre, avec les nouvelles technologies.
    Mais ne crois surtout pas que nos citoyens sont idiots et apathiques. Le jour viendra où ils s'uniront pour faire face à vos hordes de sauvages et c'est alors qu'un sang véritablement impur abreuvera nos sillons et coulera dans les caniveaux de nos villes jonchées de cadavres…
    La loi du talion sera notre seule loi du moment et seuls échapperont au châtiment ceux qui auront pris les devants et fait leurs valises pour une destination lointaine, sans retour.
    Et lorsque ce nettoyage aura été fait, ce sera au tour de nos dirigeants politiques, de nos médias et de nos juges de payer le juste prix de leur trahison.
    Je n'ai aucune raison d'en douter, car c'est ce qu'a toujours fait la France.

    Et vous ne serez rien aussi longtemps que vous prescrirez et glorifierez des principes comme donner la mort pour un oui ou pour un non, l'esclavage, la torture, la haine et le mépris des femmes et vos règles faisant d'elles des êtres inférieurs à la limite du genre humain, mais aussi la guerre perpétuelle, le terrorisme et le pillage qui sont vos seules ressources d'existence, et bien d'autres choses encore.
    Tout ça, ce sont des coutumes de sociétés sauvages et arriérées.

    Crois-tu vraiment, Mohamed, que la façon barbare à la limite de la sauvagerie primitive que pratique l'islam pour faire avancer son idéologie morbide va un jour porter des fruits qui ne seront pas empoisonnés (pour vous)… ?
    Penses-tu sincèrement qu'en semant la terreur et la mort partout dans le monde mais finalement surtout dans les 57 pays musulmans, l'islam va se grandir et atteindre un objectif mystérieux ?
    Es-tu sûr, mon ami, que la conquête de nombreuses terres par le passé et aujourd'hui encore par les troupes de la mort de l'islam va apporter quelque chose aux musulmans ?
    N'as-tu pas compris que l'islam ne s'en est jamais pris qu'à des pays, des nations et des terres pacifiques, tranquilles et très avancées qui n'ont pas pu opposer de défense à ces envahisseurs sortis de la nuit des temps primitifs et que cela n'a été que des conquêtes sans gloire et sans lendemains.
    Car, à vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
    Aujourd'hui, l'islam fait mine de s'en prendre aux pays occidentaux avancés par une infiltration lente et vénéneuse.
    Mais les pays en question voient très bien ce qui se passe et ce que vous faites et ne vous laisseront jamais atteindre vos objectifs. C'est vrai que nos lois permissives, notre tolérance gauchiste absurde, notre démocratie et nos droits de l'homme sont notre talon d'Achille, pour l'instant, dont vous vous servez contre nous.
    Mais vous ne devez jamais oublier que nous avons repoussé, rejeté et vaincu de nombreux autres envahisseurs et conquérants au cours de notre histoire et que vous n'aurez aucune chance de l'emporter.
    En effet, les peuples occidentaux ont aussi une longue tradition militaire et guerrière et si nos citoyens dorment encore aujourd'hui, leur réveil sera très brutal pour vous lorsqu'il surviendra.
    Votre idéologie est immonde et elle n'est que le déni de l'homme et une insulte à la vie. http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2017/12/05/les-musulmans-peuvent-il-souhaiter-joyeux-noel-aux-chretiens-288208.html
     

    Vous ne faites peur à personne et si vous tentez vraiment de nous faire la guerre, ce sera vous qui serez exterminés en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire et avant même que vous vous en soyez rendu compte.
    Vous êtes les seules victimes de votre idéologie de mort.
    Quelle sont les populations arriérées, en Europe, qui se sont elles-mêmes enfermées dans des ghettos sordides, des cités, des quartiers et des banlieues pourris où elles trafiquent la drogue et les armes et font régner la terreur et la mort ? C'est vous.
    Vous voulez imposer votre " califat " sur le monde pour l'éternité, mais vous n'avez jamais été capables de régler la succession de votre gourou depuis 1400 ans et vous continuez à vous entre massacrer entre Sunnites, Chiites et même Soufis.
    Vous vous dites une parfaite communauté, mais à chacun de vos attentats et de vos actes de guerre, vous tuez autant de vos " frères " que de vos ennemis.
    Un autre que vous admirez tant avait aussi voulu imposer son Reich pour mille ans. Et en 5 ans les choses ont été expédiées parce que ce qu'il voulait pour l'humanité, l'humanité n'en a pas voulu, tout simplement.
    Pour vous, ce sera la même chose. L'humanité ne veut pas de vous ni de votre projet de société qui sent la sanie et la mort.
    Il faudra vous y faire, personne ne veut de vous.

    Nous en avons tous assez de vos pitreries, de vos " islam de paix, d'amour et de tolérance ", de vos " ce n'est pas ça l'islam ", de vos " islamisme ", de vos " les musulmans n'ont rien à voir avec l'islamisme " et pourquoi pas avec l'islam…
    Nous sommes fatigués de vos mensonges, de vos manipulations sémantiques, de votre double ou triple langage, de votre hypocrisie, mais aussi et surtout de votre incapacité à vous intégrer, de votre paresse, de vos insultes, de votre haine, de votre violence, de vos assassinats en série, de votre terrorisme et de la nuisance que vous apportez partout où vous passez ou arrivez.
    L'islam ce sont les musulmans, comme la France ce sont les Français, et il n'y a pas d'autre vérité.

    Arrêtez de vous plaindre, de pleurnicher et de nous jouer l'éternelle pièce de la victime outragée, alors que les seuls criminels c'est vous. Vous ne voulez pas qu'on vous critique, qu'on dise du mal (la pure vérité) de vous, qu'on publie des vidéos de tous vos crimes et de toutes les horreurs que vous commettez mille fois par jour dans le monde, alors, ne soyez pas critiquables, ne commettez pas de crimes et vivez normalement, comme tous les autres êtres humains.
    Vous ne voulez pas vous intégrer et nous ne voulons pas de vous. N'oubliez pas que nous savons qui vous êtes et où vous êtes et que nous aussi nous pouvons faire de vos vies des enfers.

    Il est grand temps pour vous de vous intégrer, d'accepter de vous plier aux lois de vos terres d'accueil que vous avez voulu à tout prix rejoindre et il est temps pour vous d'oublier l'islam et de passer à autre chose, car, en tout état de cause, comme vous le dites vous-mêmes, vous êtes aujourd'hui bel et bien en " Dar Al-Harb ", en " terre de la guerre ", cette guerre que vous avez déclarée au monde depuis 1400 ans et vous devez êtes prêts à payer le prix de votre choix, de vos vies ou de votre soumission. Vous n'avez pas beaucoup de temps, car vous n'êtes pas chez vous et ici vous êtes chez l'ennemi et l'ennemi vous fera une guerre mille fois plus forte et violente que celle que vous lui préparer, car cet ennemi vous connaît et connaît tout ce dont vous êtes capables.

    Anne Lauwaert : " Vers un sursaut des peuples européens, à cause de la menace migratoire ? "
    http://ripostelaique.com/vers-un-sursaut-des-peuples-europeens-a-cause-de-la-menace-migratoire.html

    En vérité, votre islam est sur la fin. C'est son chant du cygne.
    Votre temps est fini.
    Les réserves de pétrole arabes s'épuisent et c'était tout ce qui permettait à l'islam de tenir et de nuire au reste du monde (avec la peine de mort pour apostasie, mais à un moment vous ne pourrez plus tuer tous les apostats et c'est même déjà le cas). Aujourd'hui, les réserves de pétrole de l'avenir ont changé de régions du monde…
    Partout dans le monde et même en terre d'islam, a émergé une prise de conscience relayée par vos intellectuels, vos médias et tous ceux qui ont compris dans quelle errance et dans quel bourbier sans issue vous étiez enlisés. Vous pouvez toujours frapper par le terrorisme, la guerre des lâches, mais vous ne gagnerez jamais aucune guerre contre l'occident. Et si vous touchez Israël, ce sera alors la fin définitive de votre communauté.

    La société ou la " communauté " musulmane n'est pas éternelle, pas plus que n'importe quelle communauté ne l'a été dans l'histoire du monde. Et cela d'autant plus que la communauté musulmane n'est rien d'autre qu'une simple communauté. Elle n'est ni une culture, ni une civilisation. Elle n'a rien apporté au monde et elle ne laissera rien derrière elle.
    Comme d'innombrables autres, la société musulmane touche à sa fin et aura bientôt disparu. Demain, plus personne ne se souviendra qu'elle aura existé.

    Il est temps pour vous, amis musulmans, et parmi vous certains le font déjà, d'ouvrir les yeux, de tourner le dos à cette abomination, de l'abandonner, de la condamner et de la détruire, pour devenir enfin de vrais humains qui pourrez enfin rejoindre la grande communauté des hommes dont le but est de vivre dans la paix pour construire ensemble le monde de demain.
    Maryam Namazie : Il y a un tsunami d’athéisme dans le monde musulman
    https://blog.sami-aldeeb.com/2018/01/06/maryam-namazie-il-y-a-un-tsunami-datheisme-dans-le-monde-musulman

    Ivan Bartovski

     

    Lien vers mon livre "Les ravages civilisationnels régressifs de l'islam"
    en lecture et téléchargement gratuit: http://jenmore.free.fr/index.htm 

     

     

    *******************************

     

     

    « Voici sans doute les 15 minutes les plus importantes de votre journéeGlenmor : Princes entendez bien »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Tweets by cardinales1