• Google : le mode incognito de Chrome dans le viseur d’une plainte d’ampleur

    Google : le mode incognito de Chrome dans le viseur d’une plainte d’ampleur

    Aux États-Unis, Google est actuellement dans le viseur d’une plainte collective d’ampleur qui suppose que la firme continuerait de collecter des données durant les sessions en mode incognito, rendant l’anonymat de l’utilisateur impossible.

     

    Sur le web

    Par Remi Lou le 04 juin 2020 à 10h21

    Le mode incognito de Google est-il vraiment si incognito qu’il en a l’air ? D’après un groupe de plaignants aux États-Unis, cela ne serait pas le cas. Dans une plainte collective déposée auprès du tribunal californien, ils dénoncent Google de tromper les utilisateurs et de continuer à récolter des données mêmes lorsqu’ils passent en mode incognito sur Google Chrome. Ils réclament aujourd’hui 5 milliards de dollars de dédommagement à la firme de Mountain View. La plainte explique que « Google continue à suivre, collecter et identifier les données de navigation des internautes en temps réel, en violation des lois fédérales et étatiques sur les écoutes et en violation du droit des consommateurs à la vie privée », et cela même lors d’une session en navigation privée. Pire, selon la plainte, la firme californienne tromperait « intentionnellement les consommateurs » en leur faisant croire qu’ils sont réellement anonymes lorsqu’ils passent en mode incognito. Plusieurs éléments sont évoqués, comme la collecte de données – même en navigation privée – via diverses applications avec lesquelles les utilisateurs se connectent avec leurs comptes Google, mais aussi Google Analytics ou encore Google Ad Manager.

    D’où sort donc cette somme titanesque de 5 milliards que réclament les plaignants à Google ? Cette somme est tirée d’un calcul s’appuyant sur les revendications des plaignants. Ceux-ci demandent en effet « au moins 5000 dollars » par utilisateur en guise de dommages et intérêts, tout en affirmant que « des millions » de personnes auraient été trompées de la sorte par le mode incognito de Chrome. Résultat : si la justice donnait raison aux plaignants, Google devra payer 5 milliards de dollars. Chez Google, on se défend de la plainte. Un porte-parole a souligné que l’affaire n’en était pas vraiment une, puisque « comme on peut le lire à chaque fois que l’on ouvre un nouvel onglet Incognito, les sites peuvent être en capacité de collecter des données sur votre activité de navigation », et cela, même en navigation privée. Cette plainte pourrait néanmoins changer la donne, à l’heure où les différents mode de navigation privée présents sur les navigateurs web continuent de collecter des données de navigation, rendant l’anonymat de l’utilisateur désuet. Cette plainte pourrait relancer le débat sur la création d’un mode incognito réellement incognito.

     **********************

    En complément:

    Petites nouvelles - mes publications

     

    ***********************

    « Drones en Bretagne - balladesLe Zoom avec Didier Maïsto :"Je lance le projet d'un réseau social libre !" »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Tweets by cardinales1