• Fin de parcours

    (Attention : ce texte n'est pas libre de droits , merci .)

    Fin de parcours

    Fin de parcours

    Avec ce mal qui le ronge

     Il avance dans sa vie

    Vers sa mort vers sa fin .

    Il a un coeur une sensibilité une âme

    Il rêve souvent de son enfance

    Heureuse et insouciante

    Il s'attendrit sur des souvenirs

    Paysages aux splendeurs multiples , promenades solitaires ,

    Caresses à peine perceptibles de la brise paresseuse .

    Il se souvient des heures d'extase face à l'océan

    De couchers de soleils rougeoyants sur l'onde immobile .

    Fin de parcours

    C'était un monde merveilleux un monde heureux

    Mais aujourd'hui que lui importe son prochain

     Les gens , ses proches ses amis et toutes ses femmes

    Qu'il aura aimés qu'il va laisser

    Il sait , lui qui n'est rien

    Que chacun n'est rien

    Que tout le monde avance dans la vie

    Vers la mort vers la fin .Fin de parcours

    Tout ce monde est heureux qui ne vit la vie

    Que comme elle vient sans penser à rien

    Mais il sait , lui qui n'est rien

    Que l'instant de sa fin n'est plus loin

    Il le sait très bien mais poursuit son chemin

    Inutile et beau s'accrochant à la vie

    Qui si elle n'est rien lui va encore bien

    Alors il recherche l'oubli

    Alors il recherche l'amour

    Il oublie qu'il n'est rien

    Il sent les choses

    La vie en fait quelqu'un .

      Fin de parcours

    « Cri sans voixMisère »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Tweets by cardinales1