• Beyrouth - divulgation - attaque confirmée

     Le port de Beyrouth

    a bien été frappé par une arme non conventionnelle de faible puissance et à radioactivité marginale,

    le Hezbollah libanais divulgue des infos précises concernant le port de Haïfa… 

    Beyrouth - divulgation - attaque confirmée

    Port de Haïfa…

    Le port de Haïfa est le plus grand des trois principaux ports maritimes internationaux d'Israël, les autres étant le port d'Ashdod et le port d'Eilat. Il possède un port naturel en eau profonde, qui fonctionne toute l'année, et dessert à la fois les navires à passagers et les navires marchands

    ***

    09/08/2020

    Le déni aura tenu quelques jours.

    Après moults spéculations et une dizaine d’hypothèses, une source militaire syrienne confirme une information que pratiquement tous les gouvernements détiennent:

    le départ de feu suivi d’une première explosion puis d’une seconde bien plus puissante au point que l’onde de choc supersonique avait soulevé une sorte de champignon ressemblant à celui d’une arme nucléaire tactique de faible puissance, ne sont pas le résultat d’un accident mais d’un acte hostile.

    Le Secrétaire général du Hezbollah libanais a évoqué pour la première fois le rôle vital du port de Haïfa dans le nord d’Israël et par dessus tout les milliers de tonnes de matières dangereuses qui y sont entreposées.

    Textuellemet, Hassan Nasrallah a ironisé que son mouvement connaissait mieux le port de Haïfa que celui de Beyrouth.

    Cette déclaration publique a déclenché une alerte nucléaire en Israël.

    Le port de Beyrouth a connu un départ de feu totalement inexpliqué tout près d’un entrepôt d’une grande quantité de nitrates d »ammonium saisie par les autorités libanaises il y a des années.

    Ce départ de feu fut exploité par les Israéliens ou leurs alliés pour y envoyer un premier missile de croisière.

    Le jour de cette explosions, il y avait 22 aéronefs de combat israéliens au-dessus du Liban et un nombre indéterminé de drones de reconnaissance et d’attaque.

    La seconde frappe fut la plus puissante. Elle a été occasionnée par une charge non conventionnelle de faible puissance (de 0.5 à 1.4 kilotonnes) et à radioactivité marginale.

    Le Hezbollah libanais a ajusté sa stratégie en conséquence.

    Il demeure le cirque des pays qui font semblant de vouloir aider le Liban alors qu’il a été mis à l’index et sous embargo durant les trois dernières années.

    Le Président libanais Michel Aoun refusa en conséquence toute demande d’enquête internationale au motif que celle-ci fera tout pour écarter tous les soupçons sur Israël.

    La géopolitique n’est plus un art rationnel en 2020.

    Source: 

    ***************

    Rappel:

    Port de Beyrout avant l'explosion

    Beyrouth - divulgation - attaque confirmée Beyrouth - divulgation - attaque confirmée

    Les dégâts causés par l'explosion au port de Beyrouth en vue aérienne 

    L'explosion dans l’entrepôt du port a causé un cratère de 43 mètres de profondeur.

     

    09/08/2020     LIBAN - L’explosion au port de Beyrouth, qui a dévasté des quartiers entiers de la capitale libanaise, a fait au moins 158 morts et plus de 6.000 blessés, selon un nouveau bilan transmis ce samedi 8 août par le ministère de la Santé. Le nombre de personnes portées disparues a lui été revu à la baisse et est désormais estimé à 21 personnes, alors que le chiffre d’une soixantaine de personnes avait été évoqué hier. 

    La déflagration a été provoquée par l’explosion d’un entrepôt où étaient stockées près de 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium depuis six ans. Cela “sans mesures de précaution”, selon le Premier ministre libanais Hassan Diab. L’explosion “a provoqué un cratère de 43 mètres de profondeur”, a indiqué dimanche une source sécuritaire libanaise, citant des évaluations effectuées par des experts français en pyrotechnie dépêchés sur le terrain.

    L’institut américain de géophysique (USGS) basé en Virginie avait indiqué que ses capteurs avaient enregistré l’explosion comme un séisme de 3,3 sur l’échelle de Richter, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article

    À titre de comparaison, l’explosion en 1962 d’une bombe atomique de 104 kilotonnes sur le site d’essais nucléaires de “Sedan” au Nevada (ouest des Etats-Unis), avait creusé un cratère de près de 100 mètres de profondeur.

    La France apporte un soutien logistique au Liban avec des moyens d’enquête et a dépêché des équipes de police et de recherche. La France a également mis en place un pont aérien et maritime afin d’acheminer plus de 18 tonnes d’aide médicale et près de 700 tonnes d’aide alimentaire, a annnoncé samedi soir le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Huit vols - les premiers partis mercredi dès le lendemain de la catastrophe - et deux liaisons maritimes sont pour l’heure programmés.

    La Russie a envoyé des sauveteurs, l’Égypte et le Qatar vont ouvrir des hôpitaux de campagne, ainsi que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Dernières initiatives en date, le gouvernement canadien a annoncé samedi le lancement d’un fonds de secours pour le Liban et appelé les Canadiens à la générosité. 

    Source: Le HuffPost avec AFP

    ***************

     ICI on ne se SOULAGE PAS !!

    on s' informe !!

    Au FIL des JOURS - mes publications

    Au FIL des JOURS

    ***************

     

    « L'avenir se tourne vers le passé - La transmission à distance l’électricité, sans filNatureGate et la fable du confinement aveugle - Dr Gérard Delépine »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Tweets by cardinales1